Booster mon deuxième cerveau...

      L'intestin est appelé par certains notre deuxième cerveau... C'est dire son importance... Il est relié au cerveau en direct grâce au nerf vagal... Un intestin en mauvaise santé, avec un microbiote faible, occasionnera de nombreuses pathologies et un mal-être évident... Le printemps est la période idéale pour le booster... en plus ça fera du bien à votre cerveau... 😉 Le microbiote intestinal, c'est l'ensemble des micro-organismes qui colonisent le tube digestif.




      Un intestin en bonne santé va permettre une meilleure assimilation des aliments, une bonne distribution des micronutriments et des macro nutriments qui vont ainsi pouvoir se diffuser dans l'organisme de manière efficace et harmonieuse. De nombreux facteurs tels que l'alimentation, l'alcool, le tabac, le stress, le sport intensif, les antibiotiques peuvent endommager notre microbiote affaiblir nos intestins, notre immunité, engendrer des fringales, de l'obésité, des intolérances alimentaires, des pertes de mémoires, des problèmes ORL. L'intestin devient poreux, les déchets s'accumulent dans l'organisme, la connexion par le nerf vagal au cerveau est moins efficace. 


Le microbiote en chiffres : 100 milliards de micro-organismes... 200 millions de neurones... Plus de 7000 souches...1000 espèces de bactéries...
L'intestin c'est 200 m2 de surface d'échange... 96% de la sérotonine y est produite.

       Un intestin en bon état avec un microbiote efficient vous offrira une meilleure perméabilité intestinale qui filtrera correctement les déchets et diffusera les bons nutriments avec une synthétisation des vitamines, une amélioration du transit intestinal, une meilleure assimilation des minéraux, une implication sur le système nerveux central et chose qui n'est pas négligeable en ce moment une meilleure immunité.


La sérotonine c'est l'hormone du bonheur


Que pouvons-nous faire concrètement?


L'alimentation est notre première arme... On est tous acteur de notre santé rien qu'avec ça!


  • Ajoutez des pro-biotiques: Vous en trouverez dans les légumes fermentés, le fromage au lait cru, les olives, les cornichons, la choucroute, le kéfir, le soja fermenté, les yaourts... chaque jour un petit peu...


  • Nourrissez les pro-biotiques avec des pré-biotiques: l'oignon, l'ail, les asperges, (ça tombe bien c'est la saison 😉), le poireau, les artichauts, les bananes...


  • Réduisez la consommation d'alcool fort et de tabac si c'est le cas... préférez, avec modération une petite bière ou un très bon verre de vin.


  • Augmentez la consommation des oléagineux, des fruits frais, du curcuma, de l'huile d'olive... en quantité modérée bien sûr 😉


  • Bien mâcher chaque bouchée... essayez 50 fois... et si c'est 20 ça sera déjà bien 😉


  • Pratiquez une activité physique douce.


  • Dans la mesure du possible, réduisez les moments de stress.


     Pour compléter, et en cas de forts dommages faites-vous accompagner d'un professionnel de la Micronutrition afin qu'il vous conseille les pro-biotiques adaptés à votre situation. Chaque souche est adaptée à une situation particulière et il n'est absolument pas recommandé de se complémenter tout seul. Un bilan complet est nécessaire avec la recherche des antécédents, des habitudes de vie, de l'alimentation, des pathologies pour permettre d'adapter au mieux la posologie conseillée. Tous les laboratoires n'ont pas la même qualité de bactéries complémentaires.


N'hésitez pas si vous avez des questions, postez les en commentaires, je vous répondrai avec plaisir. Je peux même vous conseiller personnellement.


438 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout